0% d’imposition à Hong Kong, mythes ou réalité ?

  • Home /
  • 0% d’imposition à Hong Kong, mythes ou réalité ?

0% d’imposition à Hong Kong, mythes ou réalité ?

  • février 28, 2019
  • Posted by admin
  • 0 comments

Société offshore à Hong Kong en 2019 !

Quels types de sociétés y a-t-il à Hong Kong ? NnLa fabrication d’une entreprise étrangère à Hong Kong est généralement limitée à un type d’entreprise : une société à responsabilité limitée. Cependant, si vous avez déjà une entreprise ailleurs, il y a quelques autres options telles que : nn Société à responsabilité limitée : C’est le type d’entreprise le plus commun à Hong Kong. Depuis qu’il est officiellement incorporé à HK, vous profiterez des mêmes atouts fiscaux que les créateurs d’entreprise résidents, y compris l’accord de libre-échange avec la Chine. N Bureau de la succursale : Si votre entreprise est déjà enregistrée ailleurs, vous pouvez ouvrir une succursale à Hong Kong. Ce type de bureau n’est pas indépendant de sa société mère et comporte un ensemble distinct de limitations. N Bureau de représentation : C’est la façon la plus limitée d’établir une présence à HK. Les bureaux de représentation ne peuvent pas être embauchés dans des activités lucratives, ce qui signifie que vous ne pouvez pas produire ou mettre sur le marché des biens ou des services à Hong Kong. Ce type de bureau est mieux si vous prévoyez d’ouvrir un bureau pour une succursale non de commerce de votre entreprise, comme le personnel de soutien ou de marketing. N

Si le ( s ) directeur ( s ) de la société ne résident pas à Hong Kong, vous pouvez alors demander le statut juridique de «société offshore». Dès lors, votre entreprise devra payer l’impôt de 16, 5% gagné sur le territoire de Hong Kong et aucun impôt sur les avantages générés ailleurs. NnFaites attention car cela ne signifie pas que vous, en tant qu’actionnaire ( total ou partiel ) de la société, ne devrez pas payer d’impôts dans le pays dans lequel vous vivez. En effet, pour arriver aux avantages de votre entreprise, vous devrez toucher un paye ou des dividendes annuels. C’est sur ce montant que vous devrez payer votre impôt personnel dans le pays où vous habitez. NnEn outre, notez que de nombreux pays ont des lois pour déterminer si une société étrangère est réellement pilotée depuis le pays dans lequel un ou plusieurs administrateurs résident ( règles sur les sociétés étrangères contrôlées ( CFC ) ). Dès lors, le pays dans lequel vivent les administrateurs peut exiger le paiement de la différence entre l’impôt sur les avantages des entreprises dans le pays où ils résident et Hong Kong. Pour cela, il est important d’en discuter avec un service comptable dans votre pays de résidence avant de créer une société à Hong Kong.

hong kong photo

 

Qu’est-ce que le common law ? Il y a deux principaux systèmes juridiques : le droit civil et le common law ( qui peut être traduit par droit courant ). A Hong Kong, c’est le système du common law qui prime : les règles définies se basent sur le droit jurisprudentiel. Ainsi, un territoire qui se base sur le common law est moins normatif et donc beaucoup plus souple que les pays où le droit civil prime ( comme dans une bonne partie de l’ue par exemple ). NnL’intérêt que vous mettez au marché d’asie pour créer une société s’intensifie. Vous êtes attiré par ses atouts fiscaux et sa forme juridique réellement intéressante pour les créateurs d’entreprise étrangers. La ville de Hong Kong, qui n’est pas un paradis fiscal, est favorable à la fabrication de société offshore. NnVoici quelques réponses sur les modalités pour créer son entreprise. Nous vous renseignons aussi sur les coûts et les dépenses engendrées, notamment en ce qui concerne l’impôt sur les sociétés, les charges sociales et l’imposition sur le primordial social. NnEn qualité de personne morale, vous souhaitez aussi être en règle avec les aspects liés à la forme fiscale et à la juridiction avant d’ouvrir votre entreprise offshore à Hong Kong. D’un autre côté, vous vous questionnez aussi sans doute sur l’ouverture du compte bancaire à Hong Kong : est-il obligatoire ? Les plans de financements sont-ils qualités ? NnRassurez-vous : afin de disposer d’une amélioration fiscale adéquate, faites confiance à notre cabinet, spécialisé dans le suivi des envies de fabrication de société offshore à Hong Kong depuis 1998.

Pourquoi créer une entreprise à Hong Kong ? NnLa région administrative spécifique de Hong Kong offre de nombreux atouts à la fabrication d’une société. La destination est en effet prospère au moyen de sa flexibilité en termes, une simplicité bancaires mises à la disposition des investisseurs et des utilisateurs, des taux des taxes et impôts. Hong Kong bénéficie d’une économie libérale.

Malgré sa plus petit, Hong Kong se classe onzième sur la planète en espace des opérations bancaires. Les sociétés enregistrées à Hong Kong peuvent demander un compte bancaire dans la juridiction mais la présence réel de tous les dirigeants de la société est nécessaire. D’un autre côté, selon le cas, il doit présenter la preuve que l’entreprise mène des activités commerciales dans la région ou en thailande, et il y a des restrictions sur le type d’activité pour être accepté dans l’une des établissements bancaires du pays. De même, les sociétés de Hong Kong peuvent ouvrir des comptes bancaires dans de nombreux autres pays, étant essentiel à cet égard à la renommée de le centre financier.

hong kong photo

Les politiques actuelles ont tendance à réduire les impôts des contribuables qui ont de faibles revenus. Mais pourquoi ne le font-ils pas aussi pour les créateurs d’entreprise ? NDébut de solution : nos dirigeants sont incompétents et n’en ont rien à cirer de nous…nUn auto-entrepreneur qui gagne un SMIC va payer en moyenne 6000-7000 € annuellement, selon ses paiement. Pour un commerçant smicard en EURL, cela peut avoisiner 10. 000 €, voire même plus ! NnL’impôt des créateurs d’entreprise en France est injuste. Il représente un frein pour notre croissance et parfois intoxicaton aux gaz énormément qu’il amène au dépôt de bilan. Alors quoi de plus normal pour un commerçant que de voulez profiter des solutions à l’étranger ? Nous sommes de plus en plus à y penser.

Un système financier solidenPar ailleurs, il faut avoir à l’esprit que le système financier hongkongais est solide. On attend pour de l’année 2013 un excédent commun cdi à l’aide de l’essor des services comme le tourisme et les services financiers. Dans ce cadre, le niveau des réserves de change sera satisfaisant. Le système bancaire à Hong Kong est robuste et transparent notamment à l’aide de la présence de grandes établissements bancaires internationales fiables. Les infrastructures hongkongaises sont de qualité et l’environnement des affaires est cdi et favorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Language